Extranet

12 novembre 2020

Interview d'Odile, ancienne stagiaire du COS CRPF

Page d'accueil Actualités Interview d'Odile, ancienne stagiaire du COS CRPF

Que faisiez-vous avant de venir au COS CRPF ?
J’ai été infirmière pendant 15 ans. J’ai arrêté à la naissance de mon second enfant. Puis j’ai eu un troisième enfant et j’ai décidé de devenir assistante maternelle pour allier vie personnelle et vie professionnelle. J’ai été malade et j’ai dû arrêter le métier d’assistante maternelle.
J’ai fait pendant une année scolaire le métier de chauffeur scolaire à mi-temps pour enfant en situation de handicap. Mais j’avais besoin de faire le point sur mon avenir professionnel.

Comment êtes-vous arrivée au COS CRPF ?
J’étais suivie par Cap Emploi. C’est eux qui m’ont orienté vers le COS CRPF de Torcy et qui m’ont proposé de suivre le dispositif de Prestation Spécifique d’Orientation Professionnelle (PSOP).
Avant d’avoir eu cet accident de vie, je ne connaissais pas le Cap Emploi, le Centre de Réadaptation Professionnelle du COS CRPF. J’ignorais toutes ces structures. Je n’avais connaissance que de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

Que vous a apporté le dispositif PSOP ?
Ça m’a permis de faire le point, de voir ce que je pouvais faire avec mes compétences intellectuelles et mes compétences physiques. En effet, je ne peux plus porter de charges et je suis très fatigable. Au début, je m’étais dit que le métier de secrétaire médicale serait bien pour moi car j’avais envie de retourner dans le milieu médical que j’aimais bien. Mais finalement, avec ma formatrice, on a évoqué d’autres pistes. On a parlé des métiers d’infirmière du travail ou d’infirmière scolaire. Et pour pouvoir me réorienter, j’avais besoin de suivre une formation en bureautique.

Et que vous a apporté l’accompagnement du COS CRPF ?
Ça s’est bien passé. Au début c’était fatiguant pour moi, notamment lors des différents tests. Mais après ça fait du bien. On se rend compte qu’on n’a pas tout perdu. Ça redonne confiance. Et être avec les autres c’est très enrichissant. On apprend des autres. Ça m’a fait du bien. Le COS CRPF est un endroit où l’on se sent écouté, où l’on peut aller à notre rythme grâce au travail et à l’accompagnement des formateurs.

Où en êtes-vous aujourd’hui ?
Je suis en formation tertiaire en Entreprise d’Entraînement Pédagogique au COS CRPF de Torcy. Je fais cette formation à mi-temps jusqu’au mois de février. J’avance bien. Je suis contente. Je poursuis mon objectif de trouver un poste d’infirmière du travail ou scolaire.

Pour aller plus loin

Micro-Folie : Jardins et représentations de la nature
Voir détails
Témoignage stagiaire
Voir détails
Signature d’une convention de partenariat avec la CAF de Seine-et-Marne
Voir détails
Un DuoDay 2021 réussi !!
Voir détails
Clap de fin pour la saison 1 de la résidence artistique
Voir détails